La connaissance comme levier citoyen…

Force est de constater qu’à l’époque de l’accès immédiat aux savoirs de l’humanité par la « googelisation » de nos habitudes, il devient difficile de faire croire que savoir et comprendre reste les leviers essentiels nécessaires à la survie de nos démocraties.

La faiblesse serait de laisser la place à la facilité et donc de remettre en cause les processus d’apprentissage notamment à l’école qui vont bien au-delà des connaissances qui semblent à certains inutiles et ennuyeuses.

« A une époque on l’on sait tout, on ne comprends plus rien »… Un esprit critique, libre penseur dans la recherche du libre arbitre nécessite de maîtriser et comprendre des savoirs.

Vous trouvez ci-dessous un lien vers une petite bafouille qui traite de ce sujet qui ne doit plus être pris à la légère.

Culture générale & Démocratie

Bien à vous tous et bon congé de Noël.